Publié le

#39 Sentence

L’heure approche du verdict,
Dans ce couloir peint de vert.
L’heure approche du verdict,
On le rappelle aux enfers.

Trois jours, puis deux, puis un seul.
Long décompte intemporel,
Pour faire son propre deuil.
Qu’on la tourne, sa cervelle !

***

L’heure approche du verdict,
Encore un à fusiller,
Le second depuis janvier.
Drôl(e) de métier que la mort. 

L’heure approche du verdict,
On se lève, nomme ses hommes
Et la victime on bâillonne.
C’est simpl(e) de donner la mort.

Publicités

À propos de Vil Faquin

Vous connaissez la Faquinade ? Non ? Baltringues.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s