Publié le

#57 Bragþáttr Aegirson #7 : Le Veilleur

Ils se tiennent dressés au sein de l’incendie
Pleins de gloire, de terreur, de rage et de folie
Sur leurs insubmersibles radeaux fièrement
Dressés en défi dans le sein des éléments
Ils voguent vers l’Ouest dans la colère de Thor
Et la malice de Loki aux feux d’aurore,
Prisonniers du vieux combat entre ombre et lumière
Pris en tenaille entre le courroux de deux frères.
Avant que ne sombre tout espoir, Alfgúrdson
Empoigna son cor et de ses poumons il sonna
Si fort qu’on eut cru Gjallarhorn, le lur puissant,
Mêlant Gahúrd à Heimdall dans le nom du vent.
Entendant Ragnärok, les hommes crient leur joie
De rejoindre les Dieux dans un glorieux trépas.
Ils forcent et poussent à l’Ouest encensés de croyances,
Défiant les lois des mers grâce à leur arrogance.


 Ceci est la relation fidèle et directe de la vie et des hauts faits de Gahúrd Alfgúrdson, la Bragþáttr Aegirson, nommé aussi Cieux Exaltés, fils de Grunnr et d’Aegir, de Kyr et de la légende.

Puissent les Ases du festin éternel se complaire en sa glorieuse compagnie.
Snorri Bjarndýrson, fils de l’ours aux huit doigts, dit Vinr-Kvisa, le compagnon qui chuchote.


notes : Gjallarhorn est le cor du dieu Heimdall (le veilleur), dont il sonnera à la fin des temps pour indiquer le Ragnärok, la fin des temps.

Publicités

À propos de Vil Faquin

Vous connaissez la Faquinade ? Non ? Baltringues.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s