#58 Bragþáttr Aegirson #8 : Le Viking

Et c’est ainsi que Gahúrd aux cieux éternels
Triomphe encore de Dreyrugr la rebelle
Pour qu’aux côtés du Jarl ils atteignent enfin
Les terres riches et vertes des rois des confins
Et, seul en ces confins, Gahúrd trouve repos
Harrassé par le poids de sa gloire, son fardeau.
Le guerrier aux yeux justes, Gahúrd cieux exaltés,
A conduit dans le feu au fil de son épée
Ses frères et leurs pères et les frères de sa femme
Resplendissants dans la lumière de sa fâme
D’une terre à l’autre, par delà les océans
S’écrit le nom d’Alfgúrdson, héros de céans Lire la suite

#57 Bragþáttr Aegirson #7 : Le Veilleur

Ils se tiennent dressés au sein de l’incendie
Pleins de gloire, de terreur, de rage et de folie
Sur leurs insubmersibles radeaux fièrement
Dressés en défi dans le sein des éléments
Ils voguent vers l’Ouest dans la colère de Thor
Et la malice de Loki aux feux d’aurore,
Prisonniers du vieux combat entre ombre et lumière
Pris en tenaille entre le courroux de deux frères.
Avant que ne sombre tout espoir, Alfgúrdson
Empoigna son cor et de ses poumons il sonna
Si fort qu’on eut cru Gjallarhorn, le lur puissant,
Mêlant Gahúrd à Heimdall dans le nom du vent.
Entendant Ragnärok, les hommes crient leur joie
De rejoindre les Dieux dans un glorieux trépas.
Ils forcent et poussent à l’Ouest encensés de croyances,
Défiant les lois des mers grâce à leur arrogance. Lire la suite

#56 Bragþáttr Aegirson #6 : Aegirson

Les flots, les eaux teintant les bois bouges
Mystifiant l’étendue de mer salée
Qui devint Aegir Dreyrugr. Voguer
Sur les flots vermeils de la mer
Sauvage, belle et immense, indomptable et amère
Attirant les hommes, guerriers ou pêcheurs
Et grâce à Aegirson, ils rêvent d’ailleurs
De flots d’azur tendus comme des météores
Jusqu’à perte de vue, de babord à tribord.
Gahúrd et les siens, lancés sur le Grand Océan,
Un clan réuni à l’assaut des éléments
Chantant pour son Jarl et mangeant le bélouga
Pour enfin inscrire leurs noms dans les sagas ;
Poursuivant tous la course des chasseurs de feu,
Emportés par la houle, emportés par les cieux. Lire la suite

#54 Bragþáttr Aegirson #5 : Le Skáld

Gahúrd Alfgúrdson s’acharne à tisser
Dans les arbres cheveux d’Ymir, un code,
Composant sur Midgard comme un rhapsode.
Et Gahúrd enchante le monde nu
De sa voix aussi forte qu’une crue
Au fiskigardhr et au cœur des forêts
Il chante ses odes et lorsqu’il se tait
On peut voir la nature frissonner,
Chancelante et proche de s’oublier
Dessous l’assaut des ferveurs héroïques
Chantant à la gloire des archaïques
Qui jadis teintèrent le monde en rouge. Lire la suite

#53 Bragþáttr Aegirson #4 : Le Fils du Sol

Désireux de peupler les forêts vertes
Pour en cueillir les ressources offertes,
Gahúrd Grunnrson profitait du monde
Que les Ases anciens dans leur grande ronde
Ont dressé pour les hommes et magnifié
Et ont rempli sous les cieux étoilés.
Gahúrd se comporte avec cette terre
Tel Ymir jadis qui fut seul sur terre
Et se nourrit aux pis pleins d’Audhumla
Subsistant ainsi sans jamais être las
Le frère de Boar puise aux quatre sources
Cultivant les sols et chassant les ours
Et il travaille le monde vivant
Domptant le vent et sifflant dans les vents.
Gahúrd utilise les quatre mamelles
De Kyrland, sa terre, doux hydromel
Et tel Ymir qui engendra Buri
Puis Bur, puis Odin et dont se nourrit
Le monde à sa mort pour naître et pousser.
Lire la suite

#51 Bragþáttr Aegirson #3 : L’artisan et le Frère

Premier artisan dans le hall du clan
Connu de tous et pour tous travaillant
Il a nourri le voyageur perdu
Et pour les lignées nobles a combattu.
Les hommes de son temps l’appelaient frère,
Tel qu’il fut pour Boar, Snorri et Haldr.
Haldr le doux qui pansait toute plaie,
Boar le limier qui chassait et traquait
Et Snorri l’aveugle, lecteur d’Yggdrasil,
Ses frères de sang en terre d’asile.

Lire la suite

#49 Bragþáttr Aegirson #2 : Cieux exaltés

Bien loin de Baldr et de sa beauté
Il conquit les hommes par sa loyauté
Jamais sur Midgard personne ne vit
Tel étranger aux charmes de Loki.
Gahúrd aux yeux justes, faiseur de bateaux
Sage comme Mimir, fort comme un taureau,
Violent comme Odin et fiable comme Ullr,
Gahúrd cieux exaltés est la fibule
Rappelant sur terre les drapés anciens
Tissés par les Ases, artisans magiciens,
De gloire, de poésie et de fureur,
Peuplant les histoires, les chants des conteurs. Lire la suite

#48 Bragþáttr Aegirson #1 : Fiskigardhr

Ici commence l’histoire de Gahúrd
Nordique fermier, premier fils d’Alfgúrd,
Combattant intrépide et vigoureux
Et si fort qu’on l’eût dit béni des dieux.
En ce temps il servait le Jarl Heipnir,
Presque aussi furieux qu’un jet de Gungnir.
Cultivateur des collines venteuses,
Père, frère, brasseur de bières capiteuses,
Alfgúrdson tenait son feu à l’écart
Peu enclin aux honneurs et aux égards
Il gardait sa famille seule, éloignée,
Dans la quiétude des aulnes mordorés
Dont il travaillait le corps et l’esprit
En artisan, comme les Walkyries,
Les menant des racines aux flots, il garde
De Jörmungand, les hommes du fiskigardhr. Lire la suite