Ordo

L’ordre ne s’inverse pas.
A l’heure où s’éveille l’aube
Les séminaristes en aube
Parlent entre eux de leur foi.
Lire la suite

Publicités

#62 Dans des méandres inondés, je gis

Une drôle d’aventure dans laquelle je me suis lancé en septembre 2015 :
retracer mon premier mois de chômage dans une
fresque versifiée à raison de cinq vers par jour.
Voici le résultat de cette expérience.

Couleurs mordorées, chaudes et délicieuses,
Qui tombent des nuées, fragrances fiévreuses,
Et m’embrassent. Mon âme leur est acquise
Dès lors, telles des poésies marquises,
Qu’elles azurent mes yeux de leurs miracles.

Car c’est rêveur que je souhaite vivre
Peupler mes songes d’atmosphères cuivres
Et m’envoler sur des sommets perdus
Où je pourrais m’éprendre, tout éperdu,
De leurs gloires fades, leurs rayons oracles. Lire la suite

#55 Au Phoenix Dormant

Dans le temple atmosphère, Il en était aux songes
Sous les branches de marbre d’un plafond en cascade
De sculptures en rivières le voilà bien qui plonge
Dedans les courants glabres il joue sa mascarade

Et il frappe l’esprit et les yeux du profane.
Eloge fracassant tel l’écho des légendes
Réinventant le bruit marionnette qui fane
Et il vole en riant. Que nul ne le pourfende !

#37 Bourreau des coeurs

Je pense et il me semble, que c’est d’Anatolie
Que celle qui ressemble aux fières Walkyries
Nous provient, étrangère, jolie et fascinante.
Ce regard de guerrière belle et stupéfiante

Sonde les âmes en peine, recherchant la douleur
Et toujours il essaime, oiseau de fleur en fleur
Portant son triste augure, qui a chagrin pour nom.
Cathare de Montségur hélas ! Pauvre maison Lire la suite

#36 Baiser

Commode, 2° tiroir, Dictionnaire Blanc, Page 46, Colonne 2, Milieu de page.

Baiser :

Verbe transitif

1 – Poser les lèvres sur.

2 – Tromper (populaire).

3 – Avoir des relations sexuelles avec (populaire).

Nom Masculin

1 – Action de poser les lèvres sur.

 

Nota bene : Trois définitions, trois visions des choses. Une règle et quelques traits plus tard, la chose est dite. Entendue. Pour avoir tenté l’un comme les autres, rien ne se constate plus aisément que l’évidence délectable du baiser.